Les fantômes de la Nécropole Bel-Air

dans Réveur
Jeronimax

Depuis toujours je passais à côté d’elle sans vraiment la voir. Mais un jour, où je me promenais du côté du Flon, en contrebas des escaliers, l’odeur nauséabonde des folles nuits lausannoises m’a fait lever les yeux. C’est là que je l’ai vue, pour la première fois, spectrale et décrépite, la Tour Bel-Air.